Avantages/inconvénients du scooter électrique par rapport au scooter thermique

Les scooters électriques sont en train de s’imposer et de remplacer petit à petit les scooters thermiques. Voici un récap sur les avantages et inconvénients de l’un par rapport à l’autre.

Pollution

Le scooter thermique rejette dans l’atmosphère du gaz carbonique, des oxydes d’azote et des particules fines. Le scooter électrique ne connait évidemment pas ce problème mais les produits chimiques contenus dans sa batterie ont un potentiel polluant très important. C’est pour cette raison qu’une directive européenne de 2006 impose aux constructeurs de véhicules électriques de recycler au moins 50% des composants des batteries au Lithium et 65% des batteries au plomb.

Autonomie

C’est le point fort de la solution thermique : on refait le plein en 2 minutes dans une station service avec une autonomie de plus de 100 km. Cependant les véhicules électriques sont en train d’améliorer leur temps de charge. Les prises rapides permettent un recharge en ½ heure mais cette solution n’est pas encore généralisée sur les 2 roues.
D’après les statistiques de l’INSEE, sur le territoire français, la distance moyenne domicile-travail est de 26 km  et un salarié sur deux travaille à moins de 8 km de chez lui.
Le scooter électrique est donc tout à fait approprié pour ce genre de trajet.

Entretien

Le scooter électrique ne nécessite pas tout l’entretien des 2 roues thermiques.
Le moteur électrique étant placé dans la roue arrière, il n’y a pas les problèmes lié à la distribution : pas de chaîne ou de courroie à entretenir, pas d’embrayage, pas d’huile de graissage, pas de vidange.
Pas non plus de problème d’allumage (bougies à changer), pas de filtre à air ni de filtre à huile à remplacer.